Développement du Style (part 2) : Réacquisition des basiques

Cette série d’articles servira à décrire les étapes d’évolution du style.
Je vous invite à lire la première partie concernant le point Zéro. Mais vous pouvez tout de même poursuivre, sans pour autant lire la partie précédente.

Une fois que vous avez fait cette grande remise en question sur vous-même et décidé plus ou moins vers quoi aller s’orienter votre style, votre premier objectif sera de trouver une bonne base de vêtements que vous pourrez assembler sans trop prendre de risque. C’est ensuite que vous pourrez alimenter votre dressing, et ainsi faire vivre votre style.

A noter avant de commencer

Avant tout, je vous laisse le soin de savoir comment vous allez gérer la coupe de vos vêtements. Une fois n’est pas coutume, mais je tiens à vous répéter que je ne suis pas styliste, ni conseiller en image. Vous trouverez votre bonheur sur Google si vous avez des questions à ce propos.
Quand on reprend tout à zéro, la prise de risque est déconseillée. Va falloir la jouer simple. Que des basiques.

Les supers fondamentaux

Voici la liste des supers fondamentaux :

  • La chemise blanche.
    Une bonne coupe, un bon col. Dîtes vous bien que cette pièce vous la combinerez avec beaucoup d’autres éléments. C’est la base des bases. Pour l’acquisition des chemises suivantes, faites attention par rapport aux couleurs. Personnellement, je n’ai aucune chemise noire. Je ne sais pas pourquoi, mais ça ne me plaît pas. Après, sait-on jamais si j’en trouve vraiment une qui vaut le coup. Ce jour n’est pas encore arrivé. Et pour évoluer sur la diversité des vos chemises, vous pourrez vous tournez vers des motifs, rayures, carreaux etc …
    Une autre chose importante qui n’engage que moi : favorisez les chemises à manches longues. Je dois avoir deux ou trois chemisettes, pas plus. Je les possède car elles sont bien fittées au niveau des bras. En général, les chemises à manches courtes ne sont pas ajustées au niveau des bras. Si cela ne vous pose pas de problème, ne vous gênez pas.

  • Le t-shirt blanc.
    Favorisez le col rond au depart ce sera plus pratique. Et on pourra toujours le porter avec une chemise par dessus. Au niveau des couleurs, même tarif que pour la chemise. Le premier en blanc. Ensuite, vous pourrez opter pour des couleurs comme le bleu ciel et marine, gris, marron, et après des couleurs un peu plus vives, mais ce ne sera plus des supers basiques. Mais des pièces fortes. Le plus important serait de se concentrer sur les supers basiques/fondamentaux. Cependant, rien ne m’empêche de vous guider pour les étapes suivantes. Posséder un t-shirt de couleur noir ne sera pas de refus non plus. Ce sera mieux qu’une chemise noire, qui est plus difficile à assembler avec d’autres pièces.

  • Les pulls.
    Faites l’acquisition d’au moins un pull avec un col V pour l’assembler avec une chemise derrière ou un polo, et ainsi faire des combinaisons lors des saisons un peu plus fraîches. Un petit gilet et/ou un cardigan ne fera pas de mal non plus. Prenez des couleurs sobres dans un premier temps. Le noir peut faire l’affaire ainsi que des couleurs comme le bleu beige gris ou marron/camel.
    Le sweat à capuche (avec zip) représente un très bon allié pour ce qui est du côté pratique. Parfait pour le sport ou pour l’assembler avec un jean. Ou encore mettre par dessus un blouson, ou encore un blazer.

  • Les bas : jeans, chinos, pantalons habillés.
    Le premier est le jean simple bleu brut bien à votre taille. Pour les jeans suivants, préférez un jean noir ou gris pour rester simple. On dit souvent qu’il faut mettre le prix pour un bon jean. Le mieux est d’en avoir au moins un ou deux. Concernant mes jeans, je n’investis pas tant que ça, mais sur le long terme ils ne durent pas tant que ça. Comme j’aime bien renouveler ma garde robe d’un côté, ce n’est pas plus mal. Mais c’est le côté sombre des sapes pas chers. Voir article sur les côtés sombres.
    Ce qui est bien avec les chinos, c’est qu’ils renvoient une image habillée même si on les porte avec des baskets. Imaginez donc le résultat en les portant avec des chaussures. Bon rendu assuré ! De la même manière que les autres basiques, les couleurs doivent impérativement rester sobres : noir, gris, beige, bleu.
    Appliquez ces conseils également pour les autres types de pantalons habillés.

  • Vestes, manteaux, blousons …
    La veste de type blazer est primordial dans toute penderie masculine. Bien ceintrée et pas trop grande. La première question que vous devez vous poser avant l’achat d’un blazer est : pourrais-je la combiner avec un maximum de vêtements que ce soit jeans, chinos, pulls, t-shirts, chemises (forcément), baskets et chaussures. Elle doit être polyvalente. C’est pour ça que l’on parle de basique. Parce qu’elle est combinable avec un tas d’éléments. Le choix de la couleur doit se faire en prénant en compte ces paramètres.
    Un blouson pour les saisons intermédiaires. Il faudra se tourner sur le côté pratique et simple encore une fois de plus. De même pour les couleurs. Le perfecto noir peut représenter un bon basique pour commencer.
    Pour ce qui est de l’hiver, envisagez au moins un manteau, trench, caban d’une couleur sobre. la matière va également être important pour rester bien au chaud.
    Donc un blazer, un blouson et un manteau.

  • Chaussures, baskets …
    Pour un bon début, j’opterai pour une belle paire de chaussures marrons ou noires, et une paire de baskets blanches (pas montantes). Pourquoi ces choix ? Parce qu’on pourra les combiner facilement. C’est aussi simple que ça. Si vous recherchez un peu de fantaisie ensuite, on pourra se tourner vers des montantes, des boots et autres types de variétés. Ce sont les goûts et les couleurs qui feront vos choix.

Autres articles

Je ne rentrerai pas dans les détails d’acquisitions des accessoires comme les écharpes, les ceintures, noeuds papillons etc … Mais ces fondamentaux précédemment cités seront déjà une base lourdement solide pour une belle remise à zéro de votre penderie.

Où se procurer ces supers basiques à bas prix ?

Les basiques possèdent cet avantage de pouvoir les retrouver dans la plupart des magasins. La meilleure période pour réacquérir ses basiques serait pendant les soldes. Et parfois même en attendant la seconde démarque, car les gens vont se tourner en priorité sur les pièces fortes, mais les basiques sont toujours présents. Les boutiques les plus favorables sont Primark, Zara, Brice, Célio, Pull & Bear et la plupart des chaînes de prêt-à-porter.

Le prochain article concernera l’acquisition de quelques pièces fortes. A suivre …