La Chance selon Hyke part 3 (l’audace).

Pour cette troisième partie d’articles liée à la Chance, j’aimerais approfondir sur la partie Maîtrisable de celle-ci. N’hésitez pas à aller consulter les précédentes parties afin de mieux comprendre les fondements de ce qui va suivre sur les liens suivants :
La Chance Selon Hyke part 1
La Chance Selon Hyke part 2

Rappel de la Chance Selon Hyke

Chance Globale = Chance Absolue + Chance Maîtrisable
Si vous souhaitez plus de détails, consultez les parties précédentes.

Une forme optimisée de la Chance Maîtrisable !

Souvenez-vous de la situation que j’avais énoncé dans la première partie concernant le bus qui arrive en avance. Je vois que vous avez l’air d’avoir une flemme intersidérale. Pas d’inquiétude. Je vous remets le passage :
“Vous comptez prendre votre bus pour vous rendre à votre travail à 7h13 donc vous faîtes en sorte d’être à l’arrêt de bus à 7h10. Vous prévoyez le temps nécéssaire du trajet de votre domicile jusqu’à l’arrêt de bus. Au moment de vous rapprocher de l’arrêt, vous apercevez votre bus arriver au loin qui possède un peu d’avance comme par hasard (la partie Absolue ne joue pas en votre faveur). Que faîtes-vous ?
Sachant que si vous ratez le bus, en prenant le prochain vous risquez fortement d’être en retard et ce n’est pas ce que vous voulez. C’est là que la partie Maitrisable entre en jeu. Le simple fait de courrir jusqu’à l’arrêt de bus va vous optimiser les chances d’avoir le bus et vous éviter d’arriver en retard au boulot. En d’autres termes vous avez saisi l’occasion de mettre toutes les chances de votre côté en dépit du fait que certains imprévus se sont produits. Comprenez bien que vous devez impérativement vous mettre dans la tête que la seule variable dépendante de cette partie Maitrisable c’est uniquement vous-même donc sachez prendre les bonnes décisions.”

Par moment, il faudra faire en sorte de sacrifier une partie de la Chance Maîtrisable, pour provoquer une situation où l’on va la refavoriser excessivement. Cela s’appelle tout simplement la prise de risque. Se mettre dans une situation d’inconfort. Détendez-vous, vous allez très vite comprendre.
Reprenons l’exemple du bus. Le fait de prendre la décision de courrir après ce dernier, entraîne un sacrifice, un inconfort, ainsi que l’action qui en résulte. Le risque de rater votre bus est toujours présent, mais il tend à se réduire.

  • Décision d’inconfort : sacrifice de Chance Maîtrisable.
  • Action risquée : refavorisation excessive de la Chance Maîtrisable.
  • Résultats : positifs, et donc assurance d’avoir effectué cette prise de risque. Ou négatifs, mais on en tire un enseignement pour les futures situations.

La décision de prise de risque ainsi que le(s) action(s) qui en résultent, entraînent donc une optimisation de la Chance Maîtrisable et donc de la Chance Globale. Voilà ce que j’appelle l’Audace. J’aime mettre des majuscules. Je souffre de majusculonite mais cela reste bénin. J’ai eu de l’audace pour laisser cette phrase ici.

Si vous avez lu les parties précédentes concernant la Chance, vous avez pu vous rendre compte qu’elle peut jouer en votre faveur que si vous cherchez toujours à l’optimiser. Même s’il y a une partie que vous ne pouvez pas contrôler. Cette audace, elle commence de vous-même. Elle est révélatrice de votre capacité à prendre des risques. Faire abstraction de toute forme de négativité même si vous savez pertinemment qu’au fond, il y en a.

L’audace et le style.

J’ai toujours mis en avant le fait de me démarquer et d’être unique. Et le refléter à travers mon style, ce que je dégage, et ma façon d’être. Pour cela, il faut prendre conscience que si l’on veut se démarquer, il faut avoir cette tendance à faire des choses que la masse ne ferait pas. Même si vous vous exposez à la critique. Rien à foutre. Oh mais quelle vulgarité, dîtes-donc ! Fidèle à soi-même quoi qu’il en coûte.
Et puis de toute façon, plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui.

Faire cette abstraction de ce que l’on va penser de vous à travers votre style ou autre est déjà une prise de décision d’inconfort donc un sacrifice de Chance Maîtrisable. Ensuite, appliquer les actions, c’est à dire, de s’habiller sans se soucier de l’avis d’autrui est une action risquée, donc une refavorisation excessive de la Chance Maîtrisable. C’est tout ou rien. On plaît ou pas. Voilà le lien entre l’audace et le style.

L’audace au delà du style : le charisme.

Le charisme est souvent énoncé quand on parle de style. S’il est lié au style, alors cela veut dire que le charisme est également lié à la Chance Maîtrisable et par conséquent, la Chance Globale. Une personne audacieuse est forcément une personne charismatique. C’est dans les actes que le charisme va se mettre en avant.

Le charisme, l’audace et tout ce qui tourne autour du style, peuvent aider à la prise de risque et la saisie d’opportunités dans la vie en général. Ce qui va favoriser le nombre d’opportunités et la fréquence sera fortement lié à la Chance Absolue. Elles viennent sans qu’on ne le sache. En d’autres termes l’opportunité A viendra à un instant T. C’est la Chance Absolue qui déterminera cet instant T et la nature de A avec ses circonstances.

Maintenant, faîtes-moi plaisir, et puisez dans cette réserve de Chance Maîtrisable que vous possédez, car on en a tous !