Comment mettre en valeur une tenue simple, et la rendre originale et stylée ?

Nous sommes actuellement à une époque où l’habit DOIT faire le moine. La première image que l’on renvoit est très importante dans notre société. Même si l’on a un bon fond, ce n’est pas ce que l’on va percevoir en premier. C’est pour cela que l’on doit avoir son propre style.
Crevard Stylé est toujours assoiffé de développement. La quête d’amélioration de soi passe forcément par une phase de tests. Donc, préparez vos blouses blanches et tubes à essais et partons gagner en expérience !

Les fondamentaux

Pour commencer, partons d’une tenue exclusivement composée de basiques. J’entends quoi par basiques ? Cela peut être une chemise blanche, un jean bleu ou gris ou encore une paire de chaussures noires. En d’autres termes les fondamentaux de son dressing.
En s’équipant donc de ces fondamentaux, on va choisir un élement ou deux (pas plus les gourmands !) et le remplacer par une pièce forte. Cette dernière peut être notamment un blazer rouge velours, une chemise à fleurs, un pantalon chino à carreaux ou encore une paire de chaussures à peau de crocodile (clin d’oeil aux sapologues au passage !). Je pense que vous saisissez l’idée.
Pensez également à ne pas trop mettre de couleurs dans vos tenues. On va dire que maximum trois serait raisonnable. Le mieux est de jouer sur les tons de couleurs (bleu foncé et bleu ciel par exemple). Bien entendu, c’est votre style à vous, on ne doit pas forcément se limiter. La partie suivante parle justement de la prise de risque mais juste avant ça, je vais vous donner un exemple concret.

stylecs

Inutile de vous demander quel est l’élément fort de la tenue … Bien entendu, c’est le blouson ! Donc ici on a bien des éléments basiques : un polo blanc, un chino bleu, et une paire de sneakers blanches simples. En ajoutant cet élément à motifs forts, on peut parler d’originalité et de la création de son propre style.

La prise de risque

C’est à ce moment là qu’on gagne en puissance, qu’on passe par la case R&D (Recherche et Développement). Parfois, un élément qui semble un peu “too much” peut justement embellir la tenue entière, à condition de ne pas abuser des pièces fortes. Même si un vêtement à première vue pourrait ne pas vous plaire car vous sentez qu’il ne vous irait pas, vous n’avez absolument rien à perdre à l’essayer. D’accord, pardon, du temps à perdre. Mais c’est du temps pour vous développer, donc au final, vous ne perdez rien. Admettons que vos craintes sur la pièce en question soient fondées et qu’effectivement, le vêtement ne vous convienne pas. Ce sont justement ces erreurs là qui vont vous aider au fur et à mesure à bien définir ce qui vous correspond le mieux. A force, vous allez même peut-être apprécier davantage d’essayer tout et n’importe quoi. C’est de cette façon que votre esprit s’ouvrira sur votre style.

On est en plein coeur du développement de son propre style à travers cet article. L’importance de vos avis et même de vos conseils sont cruciaux à travers les commentaires …